E-liquide francais : Nos recommandations

Plus d’informations à propos de E-liquide francais

Un e liquide de cigarette électronique est encore réalisé à partir d’une base neutre, qui sert alors de support aux arômes et à la nicotine. Cette base est généralement composée de propylène glycol ( PG ) et de glycérine végétale ( VG ), qui sont chacunes responsables de la puissance du hit ( la impression en gorge ) et de la gravité de la vapeur. Le Propylène de Glycol ( PG ) : Communément appelé ‘ PG ‘, ce dernier est un composant de la matrice diluante utilisé dans la majorité des recharges liquides commercialisés. Testé et approuvé par pharmaceutique comme véhicule de principes actifs bronchodilatateurs ( ex : ventoline ), il est considéré comme base parfaite pour les recharges liquides. Il se vaporise à relativement basse chaleur. À l’état gazeux, il se condense en fines gouttelettes ( en présence généralement d’un flux d’air ) piégeant ainsi en partie des molécules voisines ( substance nicotinique, molécules aromatiques, eau, etc. ). Ce phénomène rapide produit un aérosol qui imite à l’oeil la fumée. La Glycérine Végétale ( VG ) : Afin de compléter le PG, la glycérine végétale donne quant à elle l’assise permettant l’obtention d’une qualité de vapeur pro idéale. La VG se transforme en une vapeur dense et abondante. dès le goût, elle est significativement sucrée ce qui altère légèrement la perception des molécules aromatiques contenues dans l’e-liquide ( d’où la présence de PG qui permet quant à lui une meilleure restitution des goûts et saveurs ) La quantité de propylène glycol et de glycérine végétale peut beaucoup changer d’un eliquide à un autre : il existe par ailleurs des e liquides qui ne constituent que de la glycérine végétale. Ils permettent de recevoir beaucoup de vapeur professionnelle mais ont un hit quasi inexistant.

Le rôle de la nicotine est de concevoir la sensation de HIT, la contraction du larynx lors de l’inhalation de la vapeur pro. Elle n’est ni dangereuse pour la forme ni cancérigène, cependant, elle entraîne une dépendance. Nous proposons 6 type de substance nicotinique différents ( de 0 à 19, 6 mg / ml ). 0 mg/mL est la plus faible taux en nicotine et la plus importante est 19, 6 mg/mL. Attention, la nicotine ne doit pas être consommée par des mineurs. Il s’agit d’un des constituants majeurs des recharges liquides puisqu’il représente en global entre 50% et 80% de de la recette. bien que ce soit un produit purement chimique comme le laisse présager son vrai nom, il n’est pas essentiellement nocif pour la santé et il est très fréquent d’en trouver dans des produits alimentaires, cosmétiques ou aussi pharmaceutiques. Ce n’est donc pas une chose spécifique à la cigarette électronique, nous en consommons sur une base quotidienne sous formes variables. Cependant, même si les études ayant été faites à ce sujet se trouvent plutôt rassurantes pour l’instant, les conséquences de son inhalation constante sur du long terme ne peuvent pas encore être considérées comme inoffensives du fait que le phénomène reste très récent. Ce deuxième ingrédient représente aussi une grosse part de la composition d’un e-liquide, variant souvent entre 20% à 50% de cette dernière. La Glycérine Végétale et le Propylène Glycol forment la base centrale du liquide, pouvant aller de 80% à 90% de sa contenance totale. Certains liquides se souhaitant plus sains, habituellement nommés « full VG », sont assemblé uniquement de Glycérine Végétale.

Pas de vapeur professionnelle sans e-liquide. Cette solution visqueuse et dans certains cas ambrée renferme en elle bien des secrets gustatifs mais les éléments principaux dont elle est constituée restent très accessibles. Dans notre guide sur le fonctionnement d’une cigarette électronique nous faisons le saut aujourd’hui du e-liquide, en regardant de près sa matière. Cet ingrédient est la clé du e-liquide tel qu’il est utilisé depuis des années dans les recharges pour cigarettes électroniques mais sa présence dans nos produits de consommation est très commune que vous ne l’imaginez. Le propylène glycol ( PG ) est en effet grandement utilisé, et ce depuis très longtemps, comme humidificateur dans les produits cosmétiques bio, pharmaceutiques et dans l’alimentaire ( E1520 ). Nous le respirons, l’ingérons et le badigeonnons. Lisez cet article pour tout savoir sur le propylène glycol. Également utilisée dans l’alimentation ( E422 ), la cosmétique ou la pharmacie, la glycérine végétale ( VG ) ne présente pas de dangers pour l’organisme par direction digestive ou cutanée. Aussi nommé glycérol, cet ingrédient dans les e-liquides est issu de la transformation d’huiles végétales. Les arômes employés dans les recharges liquides pour cigarette électronique sont généralement de qualité alimentaire et peuvent être fournis partout dans le monde, notamment en France.

Vous pouvez employer notre outil filtres pour liquide vapoteuse afin de déterminer ➤ quel e-liquide choisir. Nous vous invitons en plus à essayer notre outil unique Akinavap. Notre génie pourra vous aider à trouver le liquide en accord avec vos goûts. Que vous débutiez dans la vape ou que vous envisagez de vous y mettre, cette catégorie est faite pour vous guider ✓ et vous aider dans votre choix ✓ à savoir comment choisir son e liquide pour cigarette électronique. Et cela, que preniez une une recharge de liquide de vapoteuse avec nicotine ou sans nicotine. tout d’abord, un liquide de cigarette électronique est le produit de vapoteuse qui alimente la cigarette électronique. C’est une fois chauffé qu’il se transforme en vapeur professionnelle. Il n’y a pas de combustion contrairement à la cigarette, on peut presque dire que pour une fois il y a de la « fumée » sans feu. Ce qui est important pour savoir comment choisir son e liquide de cigarette électronique, si vous êtes un fumeur, c’est à tous moments le nombre de cigarettes que vous fumez par jour. Car en selon le nombre et du type de cigarettes, vous consommez une quantité précise de nicotine. Par exemple, une personne qui fume beaucoup de cigarettes légères peut consommer autant de nicotine qu’une personne qui fume peu de cigarettes fortes.

elle est une question centrale pour les fumeurs qui entament un sevrage avec une cigarette électronique : quel taux de nicotine vais-je adopter pour stopper de fumer ? Beaucoup paraissent avoir peur de cette substance, diabolisée à tort. Pourtant, la substance nicotinique contenue dans les recharges liquides pour cigarette électronique est de très bonne qualité et ne s’accorde à aucun composant dangereux ou risqué pour la forme. Dans les eliquides, la nicotine permet de apprécier le « hit »; il s’agit d’un léger picotement en gorge qui rappelle celui de la cigarette et réconforte ainsi les nouveaux vapoteurs. Paradoxalement, la présence de substance nicotinique assiste se sevrer subtilement puisqu’elle réduit ainsi la d’effets de manque. La sensation liée à la consommation de substance nicotinique dépend en plus du matériel utilisé. Le éprouvé sera différent avec un set-up plus ancien mais ce sont les cigarettes électroniques dites de première génération qui sont utilisées comme référence pour conseiller les fumeurs sur le taux à adopter. Voici quelques recommandations, à titre indicatif, sur le dosage adapté aux différents profils de fumeurs :

Le choix de son e-liquide passe avant tout par celui de l’arôme et liquide qui revêtent un aspect majeur. pour avoir une base et un concentré e-liquide accélérant les arômes et le hit en gorge, il faut privilégier le propylène glycol. Il a la particularité de ne présenter aucun risque pour la forme et permet de retrouver les sensations de picotements d’une cigarette classique lorsqu’elle est inhalée. Il peut être associé à la substance nicotinique et peut aussi être utilisé à 100 %, sans autres éléments. Mais cela peut engendrer quelques problèmes d’assèchement de la gorge, de déshydratation et de fuites lors de la vape. Plusieurs arômes pas onéreux sont disponibles pour former une base e-liquide. malgré que le PG produise aussi de la vapeur pro, c’est la VG qu’il faut privilégier pour une conception abondance de vapeur d’eau. La VG est utilisée dans plusieurs domaines de la cigarette électronique, dans certains soins esthétiques et produits pharmaceutiques. En plus de réaliser la vapeur pro, elle est recommandée pour adoucir les sensations. Autrement dit, un e-liquide concentré 100 % en VG produira beaucoup de fumée et diminuera la impression de hit. la meilleure solution est d’équilibrer les deux substances pour profiter de leurs possibilités tout en limitant leurs effets négatifs.


Plus d’informations à propos de E-liquide francais